Voyage à vélo en Europe ? Voyage à vélo en famille ? Tu rêves d’aventure et tu es enfin prêt à l’idée de partir en voyage à vélo. Voici tous les conseils pour préparer ton voyage vélo ! Quoi de mieux que des bonnes astuces partagées par une cycliste ?

☕️ Temps de lecture : 6 min

Les astuces à retenir pour bien choisir son vélo de voyage

Préparer son itinéraire la base pour voyager à vélo

👉 Anticiper sa cadence à vélo

Avant de te lancer dans un voyage à vélo pour bien le préparer, commence par estimer ta cadence. C’est-à-dire combien de kilomètres en moyenne tu feras à la journée. Cela te permettra d’estimer approximativement tes points de chute de chaque journée et la durée de ton voyage. Sachant que tu auras toujours une marge “d’erreur” avec par exemple les kilomètres que tu feras en plus pour te ravitailler.

TOP 20 des astuces pour préparer un voyage à vélo

👉 Emportez une carte IGN vélo pour mieux s’orienter

La base de la base c’est quand même les cartes en papier. Surtout que maintenant il existe des sacoches de guidons ayant une place spécifique pour glisser ta carte. Tu peux alors l’avoir constamment sous les yeux tout en pédalant. Les cartes IGN sont les meilleures et ont sorti une gamme pour l’itinérance à vélo.

Emportez une carte IGN vélo pour mieux s’orienter

👉 Simuler votre voyage à vélo grâce au planificateur ou calculateur d’itinéraires

La question qui se pose c’est le support ? Plutôt GPS ou Smartphone ? 

Le GPS, lui, fait au plus vite et au plus court, possède parfois plus d’autonomie que ton smartphone. Surtout si tu es du genre à prendre des photos toutes les 2 minutes. Cependant, une bonne application mobile de planificateur ou calculateur d’itinéraires, il n’y a rien de tel ! Sur ton smartphone, je te conseille l’application Komoot pour qui te décrit ton parcours avec des détails remarquables (Dénivelés, types de chemins, temps estimé, etc).

👉 Se renseigner sur France Vélo Tourisme pour des itinéraires vélo déjà tout tracé

L’organisme France Vélo Tourisme recense tous les itinéraires de voyage à vélo en France qui sont balisés (certains mieux que d’autres). Grâce à leur carte interactive, tu peux voir les itinéraires proposés sur l’ensemble du pays.

👉 S’informer auprès des offices de tourisme

Préparer son voyage vélo, c’est aussi préparer des activités touristiques. Si France Vélo Tourisme propose parfois des détours pour emprunter des itinéraires plus touristiques, toi aussi, prévois quelques activités ou visites sur ton parcours. Pour cela, le mieux est de se renseigner auprès des offices de tourisme de ton parcours. Soit pendant ton voyage à vélo en allant sur place, soit en amont lisant leur site internet.

Office de tourisme vélo France

Les astuces à retenir pour bien choisir son vélo de voyage

👉 Adopter un vélo adapter à tes envies et ta pratique

Selon le choix de l’itinéraire et donc le type de chemin, il te faudra un vélo adapté. Un vélo de randonnée traditionnel ? VTT ? Gravel ? Tandem ? Vélo couché ? Tandem semi-couché ? VAE ? Vélo pliant ? La liste des possibles est longue ! Ceci étant, quel que soit ton choix, ce qui reste indispensable est d’avoir une monture robuste. Le choix du matériau de cadre fluctue entre l’acier (plus lourd mais plus robuste) des chemins ou pistes gravillonnées ou l’aluminium ou même carbone (plus léger mais moins solide) idéal plus pour la route.

Adopter un vélo adapter à tes envies et ta pratique

👉 Sélectionner une bonne selle vélo pour être confort lors du voyage vélo

Préparer son voyage vélo, c’est principalement de penser à conserver son confort. Étant donné que tu passes ta journée assis sur la selle de vélo, la petite astuce est de choisir une selle confortable et adaptée à ta morphologie. Déjà selon si tu es un homme ou une femme, il existe des modèles qui s’adaptent en fonction du sexe. En voyage à vélo, on privilégie généralement une selle large avec un bec long. Ça te permet d’éviter les frottements au niveau de l’aine.

Sélectionner une bonne selle vélo pour être confort lors du voyage vélo

👉 Ajuster les mesures au niveau de la selle de vélo

La position d’un cyclotouriste sur un vélo de voyage est modérément inclinée. Du fait que le guidon soit légèrement au-dessus du niveau de la selle, on a tendance à s’asseoir sur l’arrière de la selle. Il faut bien penser que cette position, tu la tiendras en moyenne 5h par jour. Alors si tu n’as pas le temps de faire une étude posturale, penses simplement à bien répartir ton poids entre tes bras, ton dos et ton fessier. Tout cela en réalisant simplement quelques réglages entre ta selle, ton guidon et ta potence.

👉 Avoir de bonnes roues vélo avec de bons pneus

Le vélo de voyage idéal comporte des roues de 28 pouces. Si tu choisis plutôt des roues de 26 pouces, celles-ci sont plus adaptées à une pratique “extrême” et sur la durée tandis que le 28 pouces, te permet d’aller plus vite sur tout autant de kilomètres. Qui dit roue adaptée, dit bon pneu. Et oui, ce n’est pas drôle de crever tous les 2 jours. Si le pneu tubeless (sans chambre à air) en a conquis plus d’un, cette solution n’est pas des plus écolo. Il te suffit de sélectionner un pneu robuste et résistant qui a été bien entretenu.

Avoir de bonnes roues vélo avec de bons pneus

👉 Choisir entre vélo voyage d’occasion, vélo de location ou vélo neuf ?

Avec les confinements liés à la crise sanitaire, il y a eu une explosion des ventes de vélo, qu’il soit neuf ou d’occasion. Tu as alors l’embarras du choix rien qu’avec des vélos de voyage d’occasion que tu peux acheter ou même louer. Je te conseille simplement de bien vérifier l’état du cadre (sans trop de rouille), que les soudures soient intactes, ainsi que les roulements et les éléments de transmissions. Et pour finir les freins doivent freiner ! Ça parait évident mais ça n’est pas toujours le cas.

location vélo voyage

Tout sur les équipements et accessoires pour toi et ton vélo de voyage

👉 Se protéger du mauvais temps

Le premier accessoire indispensable pour voyager à vélo sous la pluie, c’est le garde boue. Il protège à la fois ton vélo et tes vêtements ! Sans lui, gare aux vieilles traces marrons là où il ne faut pas… Le deuxième équipement dont tu dois te munir pour te protéger de la pluie à vélo, c’est un poncho. Respirant et imperméable, une fois enfilé, tu es bien à l’aise et à l'abri.

Se protéger du mauvais temps en vélo voyage

👉 S’équiper pour faire respirer son corps lors du beau temps

Après la pluie vient le beau temps. La clef, c'est de s’habiller avec des vêtements techniques et par conséquent respirant. Qu’il fasse chaud ou froid, on transpire à vélo. Leur matière est idéale puisqu’elle sèche instantanément.

Tout sur les équipements et accessoires pour toi et ton vélo de voyage

👉 Avoir de bonnes sacoches vélo

Les sacoches restent un des éléments phares lorsque tu prépares ton voyage à vélo. Les sacoches de vélo doivent être robustes, imperméables et faciles à installer et désinstaller sur le vélo. A toi ensuite d’adapter le positionnement de tes différentes sacoches.

👉 Être paré à toutes éventualités (accident, casse, etc)

Préparer son vélo pour un voyage signifie également de prévoir les outils nécessaires pour réparer son vélo. Les plaquettes de freins peuvent s’user sur un long voyage ou une crevaison est parfois vite arrivée. Alors emporte avec toi un kit de réparation avec l’essentiel dans une petite sacoche de selle par exemple.

Être paré à toutes éventualités (accident, casse, etc)

👉 Après le confort, le transport, il reste la sécurité : Porter un casque

Si ce n’est pas obligatoire en France, c’est fortement recommandé et ce même en voyage à vélo. Imagine toi, tu seras amené parfois à être sur des routes inconnues. Elles seront même parfois mal entretenues ou pire pas adaptées au vélo. Et la cerise sur le gâteau, ton vélo est moins maniable une fois chargé. Alors si dans la préparation du voyage à vélo, tu hésites encore sur le casque ou pas casque ? Je te dis CASQUE !

Porter un casque à vélo, même pour le voyage

Les ruses pour prévoir où dormir et manger lors de son périple à vélo

👉 Privilégier l’autonomie !

Il est bien évidemment possible de prendre l’ensemble du matériel pour cuisiner et les équipements pour bivouaquer sur un vélo de voyage. Le volume de nourriture dépend de la durée du voyage et des magasins potentiels sur le trajet. Pour dormir, l’essentiel pour être autonome en voyage vélo, il te faut : matelas, duvet et tente (tout cela en assez compacte). Pour manger en toute autonomie, l’essentiel est d’avoir un réchaud et une popote. Une boisson chaude pour se réchauffer au moment des repas donne le sourire à n’importe qui.

Tente et vélo : les accessoires indispensables pour un voyage à vélo

👉 Jeter quelques coup d’oeil à sa montre

C’est les vacances, on oublie quel jour on est, l’heure file à toute vitesse et ça peut jouer des tours. En effet, par exemple, tu as bien envie de te payer un sandwich à la boulangerie du village d’après pour le déjeuner. Sauf que, nous sommes dimanche et que la boulangerie ferme à 12h dans les endroits reculés de France.

Le timing est important pour le voyage à vélo

👉 N’hésite jamais avec l’eau, tu n’en auras jamais trop

L’eau sert à se désaltérer, bien sûr, mais aussi à la cuisson et à la toilette. Alors si tu ne veux pas te retrouver comme les villageois dans Kirikou, prévois au moins 2L d’eau par personne voire 3L en été. Sur le parcours, tu peux tout à fait te ravitailler dans les toilettes publiques, les cimetières ou même à la source de rivière par exemple. Tu peux aussi utiliser l'application Water Map qui recence plus de 13 000 points d'eau.

L'eau est ton moteur pour le voyage à vélo

👉 Des petits en cas à foison à mettre dans chaque poche

Préparer son voyage à vélo, c’est aussi penser aux coups durs. Ton organisme se dépensera toute la journée. Il aura besoin d’énergie. De l’énergie que tu peux retrouver dans des barres, des graines ou encore des fruits. Mais si tu sens que la “fringale” monte alors n’hésite pas à dévorer une boîte de sardines, même à 10h du matin.

Préparer son voyage à vélo, c’est aussi penser aux coups durs

👉 S’éloigner des villes pour le bivouac

Si tu restes en France, n’aies aucune crainte quant aux spots dodo. Il te suffit de t’éloigner des villes et tu pourras bivouaquer en toute tranquillité. Cependant, il existe de multiples autres moyens qui sont d’autant plus sûrs. La plateforme Warmshower peut t’aider à choisir un lieu et en plus partager avec des passionnés de vélo.

Maintenant tu peux te lancer dans l’aventure sans souci. Enfin même si on sait tous qu’il arrive toujours des surprises en voyage à vélo, c’est ça qui fait la magie du voyage. Profite quoi qu’il advienne !