Ça y est, tu t’es enfin décidé. Cette année, marre du ski et place aux raquettes à neige. Tu regardes un peu partout afin de tout savoir sur ce sport d’hiver. Au fil de ta lecture, je te donnerai de nombreux conseils, tant sur le choix des raquettes que l’utilisation, tout en passant par les lieux de pratique. Tu es donc au bon endroit pour avoir toutes les astuces pour bien se servir de ses raquettes à neige.

 

☕️ Temps de lecture : 6 min

Astuces pour bien se servir de ses raquettes à neige

Comment mettre une raquette de neige ?

Procédons step by step. Tu as décidé de pratiquer la raquette comme sport d’hiver. S’il s’agit de ta première fois, et que c’est surtout pour essayer, je te conseille de louer tes raquettes sur Trippez. Tu ne te retrouveras pas avec du matériel inutile. Que ce soit pour de la location ou de l’achat, je te dis tout sur comment choisir ses raquettes à neige. En effet, il existe une multitude de modèles de raquette. Tu choisiras le modèle qui te convient en fonction de ton poids, ta taille, ton type de pratique, et le type de terrain / neige sur lequel tu vas faire tes randonnées. Tu pourras également choisir le système de fixation qui te convient le mieux.

Afin de bien mettre tes raquettes à neige, il faut savoir qu’il y a deux types de réglages : le réglage de la pointure ; le réglage du serrage du pied. Tu dois régler ta pointure en premier. Il faut que ta chaussure soit à fond devant et à fond derrière. Je te laisse regarder la vidéo ci-dessous afin de voir comment les régler. Une vidéo est toujours plus parlante que des mots.

Pour être sûr que tu mets la raquette droite au pied droit, et vis versa, il faut que les fixations soient à l’extérieur. Tes raquettes doivent être bloquées uniquement pour le déplacement, ou pour passer au-dessus d’un obstacle. Lorsque tu marches, elles doivent toujours être débloquées.

Utiliser une paire de bâtons

Les bâtons font partie de l’équipement que tu dois avoir. Ne t'aventure pas en randonnée si tu n’as pas de bâton. Tu te rendras vite compte qu’ils te seront indispensables. Ils te permettront d’avoir un meilleur équilibre. Eh oui, n’oublie pas que tu vas marcher sur de la neige. Ils te faciliteront les montées et les descentes. C’est pourquoi il te faut impérativement des bâtons télescopiques. Je te donne toutes les infos pour choisir tes bâtons et tout ton équipement (bâton, chaussures, sac à dos, vêtements, veste…). Ils te seront également utiles pour marcher dans la poudreuse par exemple. La longueur de ton bâton doit être ajustée de façon à ce que ton bras forme un angle droit. Si c’est ta première randonnée, ou que tu n’en fais pas beaucoup, tu peux louer tes bâtons sur Trippez. Sinon, TSL est leader français dans les raquettes à neige, et ils vendent de supers bâtons de qualité. 

Astuces pour bien se servir de ses raquettes à neige

Comment monter en raquettes ?

Si tu as suivi mes conseils pour choisir ta paire de raquettes à neige, tu as déjà dû voir le schéma ci-dessous. Je m’en sers à nouveau afin de te montrer les “accessoires” présents sur ta raquette. En effet, il y a sur ta raquette une griffe. Comme tu peux le voir, elle se situe sous le tamis, à l’avant de ton pied. Cette griffe va servir à accrocher la neige. Elle te sera très utile lors des montées. D’ailleurs, lorsque tu es en montée, tu peux avancer en mettant des coups de pieds dans la neige à chaque pas. Ça t’aidera à accrocher. Cette technique te fait avancer sur la pointe des pieds. 

Tu peux également voir qu’il y a une cale de montée. Tu peux la mettre et la dé-mettre facilement à l’aide de ton bâton. Sers-en toi en montée. Elle maintiendra ton pied à l’horizontale afin de te faciliter la tâche, de moins te fatiguer, et d’éviter les risques de blessure.

Schéma raquette à neige

Comment descendre en raquette ?

S’il s’agit d’une descente peu pentue, tu peux descendre comme bon te semble. Par contre, s’il s’agit d’une descente marquée, tu devras te placer face à la pente. Tes raquettes devront alors impérativement être parallèles, et jamais en chasse neige en en escalier. Pour descendre, fais glisser tes raquettes sur la neige. Si tu marches sur de la poudreuse, tu peux les faire glisser sous la neige. Place tes bâtons légèrement devant toi, prêts à être plantés si besoin. Mets ton poids légèrement en arrière si tu as des crampons sur tout le long de ta raquette. En revanche, si tu as des crampons que sur les parties avant de tes raquettes, alors centre ton poids. Marche doucement et plante ton talon en premier. Si tu glisses trop, assieds-toi sur la neige. 

Si tu souhaites aller en rando en montagne dans les Pyrénées, je te dis où faire des raquettes à neige dans les Pyrénées

Est-ce facile de marcher en raquette à neige ?

Si tu sais marcher, alors tu sais marcher avec des raquettes à neige. 

On a l'habitude du ski où il faut avoir les bonnes techniques. L'utilisation de tes raquettes va surtout dépendre du modèle que tu as. En effet, avec certaines raquettes tu devras lever les jambes, ou bien les écarter. Cependant, cela peut vite être fatiguant sur une longue distance. C'est pourquoi, si tu n'as pas encore choisi tes raquettes, nous te conseillons de prendre des raquettes étroites. C'est avec ce modèle que tu pourras marcher normalement, comme si tu étais en chaussures. 

Si tu cherches des randonnées sympas à faire, je te conseille 5 stations dans les Pyrénées.

Comment bien se servir de ses raquettes à neige ? Place ton pied comme il faut, aide toi de tes bâtons et adapte ta posture au terrain.

Je t’ai donné toutes les astuces pour bien te servir de tes raquettes à neige. Maintenant, à toi de jouer!
Petit rappel de sécurité, ne t’aventure pas sur des terrains escarpés sans avoir pris tous les conseils que les professionnels des montagnes peuvent te donner. Il existe de nombreux sentiers balisés, alors profite de ces pistes et régale toi! Quasi toutes les stations de ski proposent au moins une piste à raquette, ainsi que d’autres activités. Tu trouveras toujours de quoi faire. D’ailleurs, si tu as envie de profiter du froid avec des sensations fortes, nous te conseillons sur le bikepacking en hiver