Les skis sont au skieur ce que l’armure est à Iron man… Un prolongement de soi... Comme l’armure de Tony Stark, il faut donc qu’ils soient parfaitement adaptés à leur propriétaire. Tu cherches à être le nouveau super-héros des pistes ? On te conseille sur comment bien choisir ses skis dans cet article !

☕️ Temps de lecture : 6 min

Choisir ses skis de piste

Tout d’abord, tu devras choisir des skis adaptés à ta pratique. Il en existe quatre grandes gammes. Il y a ceux de piste, ceux de rando, les freestyle, et enfin les freeride. Certains détestes la poudreuse au ski, d'autres adore ! 

Tu préfères la neige damée des pistes ? Les skis de piste sont les plus adaptés pour toi ! Généralement rigides et étroits, ils permettent donc une meilleure accroche. Tes virages seront donc plus agréables et ton risque de chute moins important. Que tu sois un skieur casu qui aime glisser sur les pistes ou un amateur de précision et de vitesse, ces skis sont faits pour toi ! Ils sont plutôt courts avec un patin étroit. La spatule est suffisamment large pour avoir une entrée en virage optimale. Elle est également courte pour atténuer les vibrations. Le talon à plat, quant à lui, mise sur la vitesse. On te donne les clés pour bien les choisir !

Régler ses fixations de ski : Introduction

En fonction de sa morphologie et de son niveau de ski

La largeur de tes skis optimale se base principalement sur ton style de pratique. En revanche, pour le choix de la taille de ceux-ci, c’est ta morphologie et ton niveau technique qui entrent en compte. Quand on dit morphologie, pas de panique on ne te demande pas de te rendre compte à quel point la période de fêtes t’as affecté… On se base de plus en plus sur la taille et non plus le poids à l’heure actuelle pour choisir ses skis ! 

Pour ce qui est du niveau technique, on les divise en quatre. Il y a le niveau débutant, le niveau intermédiaire, le niveau confirmé, et enfin le niveau expert.

Si tu te considères de niveau débutant, alors prends une longueur de 10 centimètres de moins que ta taille.

Tu pratiques occasionnellement ? Tu es donc de niveau intermédiaire ! Prends une longueur de 7 centimètres de moins que ta taille.

Tu estimes avoir un bon bagage technique. Tu es donc de niveau confirmé. Prends une longueur de 5 centimètres de moins que ta taille. Enfin, si tu es un expert, tu as le choix. Tu peux prendre aussi bien plus grands que ta taille que moins grands sur une fourchette de 10 centimètres ! Cela va aussi dépendre de si tu souhaites faire travailler ta technique, ta vitesse ou juste profiter de l'air de la montagne !

Choisir skis

Choisir ses skis freestyle

Tu aimes les sensations fortes ? Ton kiff c’est de tenter toujours de nouvelles figures incroyables ? Tu préfères les rails et les rampes aux virages brossés ou carvés ? Prends des skis freestyle ! Souvent bi-spatulés (une spatule à l’avant et une à l’arrière au niveau du talon) ils permettent de skier dans les deux sens ! Ça te permettra également de bien te réceptionner après un 180° ! Ils sont légers et résistants. En plus, ces skis ne vont pas t’enlever le plaisir de la glisse sur piste. En effet, ils sont aussi adaptés au ski sur la neige damée. Avec eux, tu pourras donc réussir tes meilleurs tricks et les poster sur Youtube pour devenir le nouveau Candide Thovex de demain. Ne va pas tenter le diable non plus. Si tu débutes, les frontflips et les backflips, tu oublies… Même les experts en la matière se ratent parfois… Bon après ce petit disclaimer, voici comment choisir tes skis freestyle !

Large spatule et ton physique 

La largeur de tes skis optimale se base principalement sur ton style de pratique. En revanche, pour le choix de la taille de ceux-ci, c’est ta morphologie et ton niveau technique qui entrent en compte. Quand on dit morphologie, pas de panique on ne te demande pas de te rendre compte à quel point la période de fêtes t’as affecté… On se base de plus en plus sur la taille et non plus le poids à l’heure actuelle pour choisir sa paire de skis ! 

Pour ce qui est du niveau technique, on les divise en quatre. Il y a le niveau débutant, le niveau intermédiaire, le niveau confirmé, et enfin le niveau expert.

Si tu te considères de niveau débutant, alors prends une longueur de 10 centimètres de moins que ta taille.

Tu pratiques occasionnellement ? Tu es donc de niveau intermédiaire ! Prends une longueur de 7 centimètres de moins que ta taille.

Tu estimes avoir un bon bagage technique. Tu es donc de niveau confirmé. Prends une longueur de 7 centimètres de moins que ta taille.

Enfin, si tu as un niveau expert et que tu es à l’aise en toutes circonstances, prends une longueur de 5 centimètres de moins que ta taille.

Choisir skis freestyle

Choisir ses skis freeride

Tu es à la recherche de calme ? Rester à l’écart en évitant les foules sur les pistes des stations est ton souhait ? Tu es en quête de neige vierge ? Contrairement à la plupart des skieurs, toi, c’est la poudreuse qui t’attire ? Si tu as répondu oui à l’une de ces questions, alors c’est des skis freeride qu’il te faut ! En effet, ils ont des dimensions adaptées à ta pratique. Tout d’abord, ils ont un patin relativement large (supérieur à 90 mm). De plus, leurs spatules larges et longues permettent une meilleure portance en poudreuse.  

En plus de skis spécialement designés pour la poudreuse et le ski tout terrain, tu devras t’équiper d’un matériel de sécurité anti-avalanche, dont un détecteur de victimes d’avalanche (DVA ou ARVA), une sonde et une pelle. Équipe-toi également d’une dorsale et d’un sac à airbag ! On plaisante pas avec la sécurité !

Pour finir, tu trouveras des zones et des itinéraires tout terrain pour t’aider à préparer ta sortie sans te perdre !

Ton style de pratique freeride et ta capacité phyisique pour skier

La largeur de tes skis optimale se base principalement sur ton style de pratique. En revanche, pour le choix de la taille de ceux-ci, c’est ta morphologie et ton niveau technique qui entrent en compte. Quand on dit morphologie, pas de panique on ne te demande pas de te rendre compte à quel point la période de fêtes t’as affecté… On se base de plus en plus sur la taille et non plus le poids à l’heure actuelle pour choisir sa paire de skis ! 

Pour ce qui est du niveau technique, on les divise en quatre. Il y a le niveau débutant, le niveau intermédiaire, le niveau confirmé, et enfin le niveau expert.

Si tu te considères de niveau débutant, alors prends une longueur de 10 centimètres de moins que ta taille.

Tu pratiques occasionnellement ? Tu es donc de niveau intermédiaire ! Prends une longueur de 5 centimètres de moins que ta taille.

Tu estimes avoir un bon bagage technique. Tu es donc de niveau confirmé. Il te faut donc une longueur égale à ta taille.

Enfin, si tu es un expert, prends une longueur de 5 centimètres de plus que ta taille.

Choisir ses skis de piste

Choisir ses skis de rando

Toi aussi tu as succombé à la nouvelle tendance en termes de sports d’hiver ? Tu t’es laissé tenter par ses nombreux aspects fort attractifs… Entre effort physique, proximité avec la nature, calme loin du bruit et des foules,  le ski de randonnée (ou ski mountain) est l’idéal pour une évasion sportive en montagne en profitant de l’air pur là-haut ! Si tu es indécis et que tu ne sais pas si tu préfères le ski hors piste ou le ski alpin sur piste traditionnel, le ski de rando (ski mountain) est un bon compromis ! Tu glisseras donc sur tous les types de neige : dure, molle, poudreuse, damée…Qui dit tout type de neige dit skis adaptés ! Par conséquent, ils se doivent d’être confortables mais surtout sécurisants sur tous les terrains ! On se permet de te rappeler un point concernant ta sécurité. Équipe-toi d’un matériel de sécurité anti-avalanche. Prends donc entre autres un DVA (ou ARVA), une sonde ainsi qu’une pelle. Tu pourras compléter ton équipement avec une dorsale et un sac à airbag au cas où !

Style de pratique de ski de randonnée

La largeur de tes skis optimale se base principalement sur ton style de pratique. En revanche, pour le choix de la taille de ceux-ci, c’est ta morphologie et ton niveau technique qui entrent en compte. Quand on dit morphologie, pas de panique on ne te demande pas de te rendre compte à quel point la période de fêtes t’as affecté… On se base de plus en plus sur la taille et non plus le poids à l’heure actuelle pour choisir sa paire de skis ! 

Pour ce qui est du niveau technique, on les divise en quatre. Il y a le niveau débutant, le niveau intermédiaire, le niveau confirmé, et enfin le niveau expert.

Si tu te considères de niveau débutant, alors prends une longueur de 10 centimètres de moins que ta taille.

Tu pratiques occasionnellement ? Tu es donc un skieur de niveau intermédiaire ! Prends une longueur de 7 centimètres de moins que ta taille.

Tu estimes avoir un bon bagage technique. Tu es donc de niveau confirmé. Prends une longueur de 5 centimètres de moins que ta taille.

Enfin, si tu es un expert, tu as le choix. Tu peux prendre aussi bien plus grands que ta taille que moins grands sur une fourchette de 10 centimètres !

Skis de randonnée

Louer ou acheter ses skis

Louer ses skis

Tu as maintenant toutes les clés en mains pour choisir les skis adaptés à toi et à ta pratique ! Tu nous connais, à Trippez, on aime donner des bons conseils aux gens qu’on apprécie… On réitère donc l’habitude pour toi : on te conseille de louer tes skis dans trois cas.

D’abord, si tu n’as encore jamais fait de ski, il vaut mieux pour toi les louer. En outre, si tu testes une autre pratique, comme le ski de randonnée par exemple, c’est aussi plus avantageux pour toi de les louer. Et pour finir, si tu pratiques qu'une à deux semaines par an, mieux vaut louer ! Cela évitera donc de laisser ton matos prendre la poussière dans ton garage 350 jours par an ! 

Acheter ses skis

Si tu skies plus de trois semaines par an, mieux vaut alors que tu achètes tes skis ! Avec les soldes ou même en trouvant des bons plans, tu pourras en acquérir à environ 200 euros. Bien évidemment, ce sont des skis d’entrée de gamme. Tu souhaites avoir la top qualité pour une expérience optimale ? Dans ce cas, tu pourras te tourner vers des modèles à la pointe de la technologie. Ils sont cependant plus destinés aux skieurs experts et aguerris. Pour ce type de modèle, les prix dépassent parfois la barre des 1 000 euros.

Avec une fourchette de prix entre 100 et 1 000, impossible que tu ne trouves pas des skis dans ton budget ! Evidemment, plus le prix est élevé, plus la qualité du ski l’est aussi. En effet, le prix ne reflète pas seulement le niveau de performance que tu vas pouvoir atteindre avec. Il représente également la durabilité. Un ski haut de gamme à 1 000 euros aura une durabilité bien supérieure à un ski à 100 euros. 

On te présente, notre petite pépite, les skis Villacampa. Des skis artisanales fabriquées dans les Pyrénées !

louer ses skis

Voila ! Tu as toutes les clés en main pour bien choisir tes skis. Tu cherches maintenant des endroits pour les essayer ? On te laisse les découvrir notre sélection de stations de ski !