C’est décidé, tu veux vendre ton vélo. Tu en as marre de le voir dans ton garage alors que tu ne t’en sers pas, ou bien tu souhaites en acheter un autre. La question que tu te poses est comment vendre son vélo d’occasion ? Tu ne sais pas où te diriger, quoi faire, quand le faire, à quel prix… Tu es au bon endroit. Je vais te donner tous les conseils pour vendre son vélo

Où vendre son vélo d’occasion ?

Tu penses à revendre ton vélo, et donc tu te poses un milliard de questions. 

Où revendre ses vélos ? Qui rachète les velos ? Peut-on vendre son vélo soi-même ? Est-ce mieux de faire reprendre son vélo ? 

Je vais te donner tous les tips afin que tu saches où vendre ton vieux velo selon tes besoins. 

Et voilà déjà le premier conseil : il faut que tu saches que la meilleure période pour vendre ton vélo est sans doute le mois d’avril. C’est là que les beaux jours arrivent et on a envie d’en profiter ! 

Je vends mon vélo

Les sites de vente de velo d’occasion

Tu te demandes sûrement où vendre ton vélo sur internet. Il y existe une multitude de sites de vente en ligne. Il y en a des connus, comme Leboncoin (LBC). Tu peux décider de vendre ton vélo sur LBC si le prix de vente que tu fixes est inférieur à 1000€. Au-delà de 1000€, privilégie des sites de vente spécialisés dans le velo. Je te conseille par exemple, Troc velo. C’est le n°1 des annonces vélo. Il y a également le site 123velo qui est top pour de la revente en ligne. Il fonctionne quasiment comme Leboncoin, mais uniquement pour les velos. Tu peux également te rendre sur Biked. Biked est pas mal, et l’équipe sera là pour t’aider dans chaque étape. 

Voici 1 site de vente en ligne général, ainsi que 3 autres, plus spécialisés. Je te conseille de te rendre sur chacun, et de voir celui que tu préfères. 

Si tu souhaites en savoir encore plus sur les sites de vente en ligne, patiente quelques jours. Nous sommes actuellement en train d’en tester un grand nombre pour toi ! 

Je vends mon vélo en ligne

Les magasins de vélo d’occasion

Tu n’as ni envie de te prendre la tête, ni le temps de faire une annonce et d’apporter une réponse à chaque acquéreur potentiel. Tu préfères faire reprendre ton velo par un magasin. C’est plus rapide et plus sécuritaire. De plus, tu es sûr que les professionnels disposent des bons outils pour estimer la valeur de ton matériel. Cependant, il doit garantir aux futurs acheteurs que le velo est en parfait état de marche. Il va donc procéder à une évaluation des frais de reconditionnement. Ces frais viendront se déduire du montant de la reprise. Il faut donc que tu sois conscient que tu le vendras moins cher chez un repreneur professionnel, qu’en le vendant à un particulier. Si tu souhaites vendre un velo électrique, alors l’évaluation se fera sur la batterie. Cela peut avoir un gros impact sur le coût de reconditionnement. 

Petit point concernant les velos provenant du recel. Les vélos sont identifiés. Si le vendeur remarque que c’est le cas, il est alors tenu de renseigner les informations d’identité du vendeur. 

Il existe un grand nombre de magasins qui reprennent des velos d’occasion. Le plus connu est sans doute Decathlon. Peut-être as-tu déjà entendu parler de Trocathlon. Il s’agit de la branche occasion de chez Decathlon. C’est également une référence concernant la revente de vélos d’occasion, pour adultes et enfants, et peu importe le type de vélos. À l’instar de Troc-vélo, Trocathlon met en avant des annonces de vélos. Tu trouveras également plusieurs magasins spécialisés près de chez toi. 

Vente physique de vélos de particulier à particulier

Tu ne souhaites pas passer par un site internet, ni par un professionnel. Tu préfères vendre ton vélo toi-même, parce qu’en effet, on peut vendre son vélo soi-même. Tu préfères rencontrer ton futur acheteur et discuter avec lui. Très connues pour la vente physique, le troc : les brocantes. En effet, qui n’a jamais fait ou jamais entendu quelqu’un parler de la super affaire qu’il a faite à la brocante ? Je me souviens quand j’étais enfant, mon grand-père est revenu d’une brocante avec un BMX tout neuf pour mon cousin!! (oui j’étais jalouse…) Mais il avait fait une super affaire!! Si tu es intéressé, tu peux retrouver sur internet toutes les dates des brocantes autour de chez toi. 

Il existe également les bourses au vélo. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des rassemblements urbains organisés plusieurs fois par an. Tu as l’occasion de rencontrer l’acheteur, et lui de voir le velo. C’est un bon gage de confiance. Si tu es intéressé par les bourses au velo, tu peux te renseigner auprès de ta mairie, ou te rendre sur le site Velook qui donne les dates. 

Je vais maintenant te donner mes meilleurs conseils pour rédiger une belle annonce, trouver le meilleur prix, et faire de belles photos de ton velo! 

Comment rédiger une annonce pour vendre son vélo d’occasion ?

Chaque vendeur se demande sûrement comment vendre son vélo rapidement, quand vendre son vélo… Voici tout ce qu’il faut savoir pour rédiger une annonce qui donne envie ! 

Faire une belle annonce

Lorsque tu rédiges ton annonce, il est important que tu te mettes à la place des acheteurs. Pour ça, tu peux te poser des questions, telles que pourquoi acheter un velo, à quoi serais-tu vigilant en lisant l’annonce…

Pour la rédaction de ton annonce, il y a deux parties. Le titre de l’annonce, ainsi que la description

Pour le titre, commence par le mot “vélo”, puis précise le style de vélo. Par exemple, Vélo électrique, Vélo de course. Précise ensuite s’il s’agit d’un vélo pour homme, femme, ou enfant. Par exemple, Vélo électrique pour femme. Précise la marque du vélo, en majuscule. Par exemple, Vélo VTT GIANT pour homme. Enfin, précise rapidement son état. Par exemple, Vélo hollandais GAZELLE pour femme bon état. 

Ensuite, passe à la description de ton article. Elle doit être détaillée pour donner envie d’acheter. Donne les informations générales de ton produit : couleur, genre, taille… Précise également d’autres infos complémentaires : taille et matériaux du cadre, taille des roues, état des pneus, le modèle, taille de la selle, est-elle variable... Tu peux également préciser la date du dernier entretien, et si des pièces ont été changées. Mentionne les accessoires vendus avec ou séparément. N’oublie surtout pas de signaler les parties abîmées ou cassées. Tu peux même mettre des photos. Si tu es honnête dans ton annonce, les acheteurs auront plus facilement confiance en toi. En fin d’annonce, précise le mode de contact que tu souhaites privilégier. 

Ne néglige surtout pas l’orthographe, les tournures de phrases, la mise en page et la ponctuation. Une annonce bourrée de fautes ou avec une phrase de 5 lignes ne fait pas sérieux. Certaines tournures sont à éviter : urgent, bonne affaire, bon plan… Elles ont un mauvais effet.

Réponds rapidement aux acheteurs potentiels. Si ton/tes produits sont toujours sous garantie, pense à le préciser.

À quel prix vendre son velo d’occasion ?

Quand on a pour objectif de vendre quelque chose, la question du prix est inévitable. Comment connaître le prix de son vélo ? Pour estimer ton vélo, tu peux te rendre sur la plateforme d’estimation gratuite que Trippez a mis en place. En 4 clics, elle te permet d’avoir une estimation approximative. 

Un vélo d'occasion se vend à partir de 60€. Pour fixer ton prix, il faut vérifier l’état de ton velo. D’ailleurs, sais-tu que la cote d’un velo neuf diminue de 30% la première année et jusqu’à 50% la deuxième. Les éléments à prendre en compte lorsque tu souhaites déterminer son prix sont : le prix neuf et l’année d’achat, l’usure, l’état des suspensions, ses atouts, les dernières réparations… Si tu prévois d'envoyer ton velo par colis, pense à intégrer les frais de livraison dans le prix. Ils peuvent être élevés étant donné la taille et le poids d’un velo. Prévois une marge de négociation dans le prix que tu vas indiquer. Lors de ce type de vente, les acheteurs négocient toujours. Si ton velo n’est pas vendu après quelques semaines, baisse le prix et complète la description afin de la remettre en tête de fil. 

Quelles photos mettre sur son annonce ?

On passe maintenant aux photos de l’annonce.
Avant même de prendre une seule photo, il faut que tu nettoies les articles que tu vas mettre en vente. Ils doivent être sur leur 31 ! 

La première photo, celle qui sera mise en avant, doit offrir une vue d’ensemble du velo. Prends-la à l’horizontale. Le velo doit apparaître en entier. Si tu en as la possibilité, prends la photo en extérieur, pour qu’il soit dans son milieu de pratique. Sinon, il faut que tu sois dans un endroit lumineux. Aucun autre objet ne doit apparaître sur la photo, et surtout pas des objets qui ne sont pas en vente. Les images en plus doivent représenter le velo sous des angles différents et complémentaires. Si tu vends des accessoires avec, mets-les également en photo.
Les photos sont indispensables. Sais-tu qu’une annonce sans image est consultée environ 7 fois moins ? 

Sécuriser la transaction lors de la vente d’un velo d’occasion

La sécurité avant tout, le paiement en ligne

On ne sait jamais à quoi s’attendre lorsque l’on réalise une vente sur internet. Je vais te donner quelques conseils concernant le paiement. 

Refuse tout paiement par chèque. Privilégie les paiements par virement. Comme tout achat sur internet, on paye par carte puis on reçoit le produit. Procède de cette manière. Les paiements en ligne sont sécurisés. Ils te permettent d’être sûr d’être payé. Il s’agit d’un gage de confiance mutuelle. Pour la rencontre, choisis un lieu neutre. Ne t’y rends pas seul. Si la transaction se fait en liquide, privilégie une rencontre près d’une banque afin de vérifier l’authenticité de l’argent.

Vérifier l’identité du velo

Afin de lutter contre les vols, le recel ou la revente illicite de bicyclettes, les vélos vendus neufs par des commerçants doivent faire l'objet d'un marquage depuis le 1er janvier 2021. Cette obligation est étendue aux vélos d'occasion vendus par des professionnels à partir du 1er juillet 2021. - selon les Services Publics français. 

Si tu as acheté le velo que tu vends après le 1er janvier 2021, il doit alors être identifié. L’acheteur peut te demander la preuve de son identification. Pour identifier un velo, ou une trottinette, rends-toi sur le site Bicycode.

Les réglementations sur la vente d’occasion entre particuliers

Tout le monde sait plus ou moins qu’il y a des règles concernant les ventes entre professionnels et particuliers en France. Ces règles sont notamment régies par le code de la consommation. Cependant, ce n’est pas pareil en ce qui concerne les ventes entre particuliers. En effet, les ventes ne doivent pas obéir au code de la consommation mais au code civil. Par exemple, concernant une vente entre particuliers, il n’y a aucun droit de rétractation. Néanmoins, s’il y a un vice caché, l'acheteur peut être dédommagé.  

En outre, si le produit n’est pas livré à l’acheteur, la responsabilité du vendeur peut être mise en cause. 

Tu sais maintenant comment faire une annonce de vente pour un velo, quand la poster, et comment la sécuriser. Tu ne te demanderas plus comment vendre son velo d’occasion ! Alors, à toi de jouer et n'oublie qu'il est possible de louer son vélo !