Le voyage à vélo est souvent synonyme de liberté, seulement il est préférable de le préparer un minimum pour éviter les mauvaises surprises. Le relief, le mode d’hébergement ou encore la durée du voyage sont des données importantes pour partir en bikepacking ou cyclotourisme, aussi bien l’été que l’hiver. Autant de données qui te permettent de savoir quel équipement emporter en voyage vélo.

☕️ Temps de lecture : 10 min

Ma première fois en voyage à vélo

Prévoir son équipement voyage vélo pour être prêt à voyager

🚲 Quel type de vélo choisir ?

Une des grandes questions posées lorsque l’on part en voyage à vélo est “Quoi apporter en voyage vélo ?” Dans le but premier d’optimiser le poids sur votre vélo, il est primordial de réfléchir à son équipement vélo. Pour cela, tu dois faire en fonction de ta pratique. En effet, plusieurs types de vélo sont compatibles pour l’itinérance à vélo. Le vélo de route, le vélo de randonnée en passant par le VTT, sont toutes des alternatives possibles pour partir en voyage vélo. Ainsi, chaque pratique a son vélo et son équipement. Le cyclotouriste équipe généralement sa “randonneuse” ou son vélo de voyage de sacoches vélo ou remorque vélo. Tandis que sur un vélo de route, un gravel ou encore un VTT, les équipements bikepacking sont davantage adéquats. En effet, si tu recherches plus de légèreté et que tu sais optimiser le nombre de vêtements alors le bikepacking est plus adapté. Le vélo gravel est dans la tendance du moment. Et pour cause, il allie parfaitement tout ce qu’un vélo de voyage a besoin. L’atout premier est la polyvalence. Cependant, l’important dans le vélo est qu’il soit en bon état. A partir de ce moment-là, un bon vieux VTC, un VTT ou un vélo de voyage peut très bien faire le boulot.

Le voyage à vélo, c'est la liberté !

🚲 Quels accessoires vélo emporter lors d’un voyage à vélo ?

De plus en plus de marques déclinent des sacoches spécifiques adaptées à une pratique de vélo. Pour voyager à vélo, ton équipement doit forcément se composer de sacoches de voyage. Le sac à dos est généralement mis de côté dans le matériel emporté. Pour cause, c’est beaucoup trop inconfortable tant au niveau du poids que de la sueur qu’il peut créer dans le dos. En revanche, ce qui est beaucoup recherché, ce sont les sacoches vélo étanches. Les adeptes de voyages à vélo, rando, bike packing, ont besoin que le tissu des sacoches soient imperméables afin de conserver les affaires au sec. Cet équipement vélo peut se fixer sur un porte bagage, sur le cadre, le guidon ou encore à l’avant du vélo. Cela dépend du type de sacoche. Dans le cas où votre vélo dispose déjà d’un porte bagage, optez pour des sacoches vélo permettant plus de liberté de pédalage qu’une remorque, même si de nombreux modèles de remorques sont tout-terrain.
Cependant, la remorque vélo a son utilité pour transporter les affaires. C’est une solution pratique lorsque vous voyagez à VTT ou autres vélos ne pouvant pas accueillir de portes bagages. A deux ou une roue, les remorques mono-roues sont ce qui se fait de mieux dans le milieu du cyclotourisme.

Balade vélo familiale

🚲 Quel matériel de réparation et d’entretien prendre pour partir en voyage vélo ?

Après avoir vu comment transporter ses affaires à vélo, voyons un peu le matériel nécessaire en cas de pépins. De quoi as-tu besoin pour réparer ton vélo ? A peu près la même chose que lorsque tu roules avec ton vélo au quotidien. Que tu sois doté d’un vélo neuf ou un vélo d’occasion, un kit minimum d’outils de réparation est recommandé. Contre les crevaisons, il vaut mieux avoir une chambre à air de rechange, en plus de rustines et son kit de colle et de grattoir. Même si les vélo gravel ou VTT vont avoir tendance à être équipés en tubeless (pneu sans chambre à air). C’est donc à toi de faire attention au type de pneus avec lequel tu roules. Dans tous les cas, des démontes pneu sont toujours bons à prendre. Ne pas se fier aux apparences, certains démontes pneu plastiques sont ultra robustes. Enfin, lors d’une crevaison, il vaut mieux avoir de quoi gonfler son pneu par la suite. Une pompe de cadre peut très bien faire l’affaire. Elle est un peu moins efficace qu’une pompe à pied mais plus légère et pratique à transporter.

Pour les autres petites réparations qui peuvent arriver au fil du parcours, emporte avec toi un multi outil, ça sert toujours !

L'entretien en voyage à vélo

Une pratique en solo, duo, famille : le voyage vélo est flexible

🚲 Quels sont les différents hébergements possibles en voyage à vélo ?

Lors d’un voyage vélo, se pose aussi la question de l’hébergement. Tu as là aussi le choix du roi selon tes affinités. Certains se contentent d’un hamac ou d’une tarp pour s’abriter. Tandis que d’autres vont opter pour une tente, soit pour conserver l’autonomie du voyage en bivouaquant, soit pour aller la planter dans un camping afin d’y trouver un peu de confort… et des douches ! En parallèle, tu peux tout aussi bien choisir de louer un hébergement ou alors dormir chez l’habitant. Toutes ses solutions se font très bien, il suffit simplement de trouver celle qui te convient. L’équipement de camping, comme une tente, peut être onéreux par rapport au temps d’utilisation. Ceci étant, tu peux louer ton équipement. Il existe des tentes d’occasions ou même de la location de tente.

Logement en voyage à vélo

🚲 Comment cuisiner et manger en itinérance ?

En solo, duo ou en groupe, l’équipement n’est pas le même, notamment pour cuisiner. Cuisiner en voyage itinérant c’est possible. Et d’ailleurs, nous te le conseillons vivement. Lors d’une pratique sportive comme le voyage à vélo, il va falloir veiller à ton alimentation pour ne pas finir avec des carences. En plus du grignotage tout au long de la journée, de bons repas sont préférables. Alors selon le nombre de personnes, les ustensiles à emporter varient. En voyage à vélo solo, un équipement comme le jetboil est idéal. Il prend pas trop de place et est super efficace. Dans les autres occasions, la fameuse “popote”, une casserole anti-adhésive, fait des miracles. Ces deux ustensiles peuvent s’accompagner d’un réchaud et sont nécessaires si vous souhaitez manger chaud. Parfois, l’été, tu peux être tout aussi content de tenir ton thé chaud entre les mains le matin.

L'alimentation en voyage à vélo

🚲 Quelles activités peuvent compléter un voyage vélo ?

Le vélo se pratique aussi bien en solo qu’en groupe. En voyage vélo, l’autonomie, la liberté et la diversité sont des concepts qui attirent de plus en plus de voyageurs. Ainsi, de plus en plus de cyclotouristes complètent leur voyage d’une autre activité que le vélo. Dans ce genre de voyage vélo, l’optimisation des bagages doit se penser en amont. Vous pouvez par exemple partir en surf trip à vélo. Dans ce cas précis, que tu emportes un surf ou que tu en loues un sur la côté lors de ton arrivée, un système pour transporter une planche est indispensable. Alors, même s'il existe des attaches pour le côté de ton vélo, une remorque est souvent bien pratique. Dans le même schéma, le voyage vélo s’allie parfaitement au packraft. Cette embarcation hybride se transporte facilement dans un sac à dos et le vélo se pose intuitivement sur l’embarcation. A savoir qu’il n’est pas nécessaire d’être un expert du kayak ou du canoë pour se balader en packraft. Dans un tout autre style mais qui fait aussi beaucoup d’adeptes, le voyage vélo s’allie parfaitement à l’escalade ou encore la pêche. De multiples activités se combinent parfaitement avec le vélo. Lance-toi !

Voyage à vélo et multi-activités

Partir en voyage à vélo : c’est possible toute l’année !

🚲 Comment voyager à vélo durant l’été ?

Quel équipement pour voyager à vélo l’été ? Un cuissard et un maillot de bain suffisent ? Ce n’est pas ce qu’il y a de plus prudent. Certes durant l’été, la météo est plus souvent au beau fixe. Seulement, il est important d’emporter des vêtements longs et légers afin de protéger votre peau du soleil. De plus, la chaleur joue sur le nombre de gourdes que vous prenez. Forcément, elles se vident plus vite lorsqu’il fait chaud. Alors penses-y ! Un dernier petit conseil lorsque le soleil plombe : afin de conserver tes pneus de vélo de manière durable, évite de les exposer trop longtemps au soleil. 

L’avantage de voyager à vélo l’été en France est le poids des affaires. Par conséquent, tes sacoches vélo sont moins volumineuses. En revanche, certains itinéraires peuvent être encombrés car empruntés par de nombreux cyclotouristes à cette période de l’année. Cela étant, le voyage à vélo offre cette liberté de vagabonder un peu partout, aussi bien sur la route que les chemins afin d’éviter la concentration touristique.

Voyage à vélo l'été

🚲 Comment voyager à vélo au cours de l’hiver ?

Si l’été le soleil fait souvent office de réveil naturel, en hiver ce sont plutôt la pluie ou la neige tes compagnons. Une vérification quotidienne de la météo permet d’anticiper. Notamment, si cette dernière est capricieuse. Ainsi, un bon équipement vélo d’hiver est le bienvenu. Prendre des vêtements chauds et techniques peut couler de source. Mais attention au poids qui peut vite grimper dans les sacoches. De plus en plus d’équipements vélo chauds et légers se fabriquent chaque jour. Certaines couches de vêtements sont tout de même similaires à l’équipement de ski. On ne peut pas en dire autant du vélo. Le vélo en hiver doit avoir des pneus dotés d’une forte adhérence et robustesse. Pour rouler sur la neige, des fatbike sont ce qu’il y a de mieux. Encore une fois, louer ce type de vélo de voyage peut se faire aux quatre coins de la France. Puis, voyager à vélo l’hiver peut se réaliser sur une courte durée, histoire de deux, trois jours. Tu auras toujours besoin du même équipement mais tu auras l’impression d’être parti une semaine, hors du temps.

Attention, tout de même, l’inconvénient en hiver, à part le froid, est que les jours raccourcissent. Ainsi, s’équiper d’une lampe frontale dans un premier temps ou équiper son vélo d’une lampe dynamo dans un second temps sont de bonnes solutions pour ne pas se retrouver à rouler dans le noir. Sinon il te suffit d’anticiper !

Le voyage à vélo : mon premier voyage

🚲 Où et comment louer un vélo de voyage ?

Que tu partes en voyage à vélo l’été ou l’hiver, votre vélo de voyage peut rester le reste de l’année au garage. La location vélo de voyage ou des vélos de voyage d’occasion sont des solutions écologiques et économiques. L’avantage de louer à un particulier est qu’il peut donner des conseils sur l’itinéraire, l'équipement, etc. Entre passionnés de voyage à vélo, on aime souvent partager son expérience. Puis, en réalisant une location de vélo voyage, tu t’assures du bon état de ta monture sans devoir réparer celle que tu aurais pu laisser trainer au garage. Louer un vélo de voyage peut aussi permettre de compléter l’équipement d’un groupe et de faire découvrir à des proches cette manière de voyager. Enfin, cela peut parfois éviter de transporter le vélo dans le train si tu le loues directement au départ de ton voyage.

Si tu t’inities et que tu n’es pas certain de voyager tous les ans à vélo, la location vélo est la meilleure solution.

Comment choisir sa destination de voyage à vélo ?

🚲 Quels sont les accessoires pour créer son itinéraire et se guider ?

Pour planifier un itinéraire vélo, tu peux t’aider de plusieurs outils. Il y a deux options, créer soi-même son itinéraire ou suivre un itinéraire existant. Dans le premier cas, tu peux te munir d’un GPS, d’une carte ou encore d’un smartphone. Selon tes habitudes et tes envies, chaque outil est bon à prendre. De plus en plus d’applications mobiles permettent de tracer son parcours vélo. On retrouve les plateformes Géovélo, Strava, Komoot, etc. Mais tout comme pour le GPS, la batterie peut s’avérer être un inconvénient. Dans le second cas, nous avons la chance en France de disposer de routes et pistes cyclables tracées et balisées. Nous avons la Loire à vélo, la Vélodyssée, la Via Rhôna pour du vélo de route ou cyclotourisme puis nous avons autant de grandes traversées que nous avons de chaînes de montagnes.

Pour créer ton parcours, n’oublie pas de bien regarder :

- le dénivelé, si on est plutôt sur la grande traversée des Alpes ou sur le canal de Nantes à Brest.
- la distance à parcourir, si c’est sur une journée ou sur 2 mois.
- l’état du terrain, si c’est du chemin, de la piste cyclable ou de la route.
- l’endroit de manière générale, s’il est touristique ou non.

🚲 Quelles sont les autres astuces pour savoir où partir à vélo ?

Connais-tu les séjours en étoile ? Ce type d’itinéraire permet d’avoir le choix et de pouvoir rebrousser chemin assez facilement. La Via Vercors ou encore la Dolce Via sont de très beaux itinéraires vélo en étoile. Par ailleurs, si tu as toujours des difficultés à choisir ton itinéraire de voyage à vélo, tu peux toujours te renseigner auprès d’organismes compétents. Ainsi, France Vélo Tourisme ou encore des guides comme le Routard et Lonely Planet ont de multiples choix d’itinéraires à conseiller. Enfin, rien ne vaut les conseils d’autres cyclotouristes. Le partage d’expérience sur place n’est que bon à prendre.

Alors, garde en tête que nous avons la chance d’avoir un réseau cyclable en français très dense et de mieux en mieux entretenu. Tu y trouveras forcément ton bonheur.

Itinéraire en voyage à vélo

Partir en voyage vélo, c’est pour tout le monde ou presque ?

🚲 Doit-on se préparer physiquement à un voyage à vélo ?

Le voyage à vélo est fait pour tout le monde. Le vélo permet de parcourir d’assez longues distances sans trop se fatiguer et surtout d’aller à son rythme. Toutefois, il est important de se ménager un peu. Ainsi, une petite remise en forme avant de partir n’a jamais fait de mal à personne. Tout comme, il est fortement déconseillé de partir pour une longue échappée si tu n’as pas enfilé de tenue de sport depuis quelques années.

Si tu n’es pas certain de tes capacités physiques par rapport à ton itinéraire prévu, teste-toi ! Tu peux très bien faire 1 ou 2 jours de vélo pour évaluer ta forme physique. Ce qui est important, c’est de trouver ton rythme de pédalage. Ainsi, tu dois pouvoir parler tout en pédalant à une bonne allure. Pour cela, vas-y mollo sur le gros braquet. Au final, tu dois toujours prendre plaisir à pédaler en restant à l’écoute de ton corps.

Le voyage à vélo, ça se prépare

🚲 Comment se préparer mentalement à voyager à vélo ?

Dans un premier temps, il faut se fixer des objectifs et ne pas être trop ambitieux pour t’initier. Si le cyclotourisme n’est pas une compétition, sa pratique reste malgré tout un changement du quotidien. Si tu n’as pas l’habitude de passer tes journées voire tes nuits dehors, cela peut s'avérer comme un changement radical. Le confort dépend beaucoup de ton équipement, du type d’hébergement que tu choisis, et de la météo !

Ainsi, trouve ton rythme, profite des paysages et des rencontres et surtout, prend du plaisir !

Ces articles pourraient te plaire :