Tu veux t'initier au surf et partir au large mais tu n’es pas encore assez informé ? Tu ne sais pas quel équipement de surf prendre ni où te rendre pour surfer ? Alors tu es au bon endroit pour s'initier au surf. Bonne lecture !

S'initier au surf

S'initier au surf, nos conseils pour aller surfer :

Choisir sa planche de surf est la première étape pour apprécier ses sessions de surf. C’est l’étape la plus importante, et ce peu importe ton niveau. On différencie plusieurs formes de planches (shape). Une planche volumineuse, longue et large aura beaucoup de flottabilité. Elle sera stable et donc facile à surfer. En revanche, la shortboard, qui est courte et fine, est une planche plus maniable et nerveuse. Elle est plus difficile à maîtriser mais permet de réaliser de nombreuses figures plus rapidement. Si tu veux prendre de la vitesse, favorise une planche plus longue.

S'initier au surf

Les caractéristiques d'une planche de surf :

Tu dois ensuite décider de la forme de l’arrière de ta planche (le tail), de l’avant (le nose) et des côtés (les rails).

La forme du tail influe sur la stabilité, la vitesse, la maniabilité ou la tenue en fonction des vagues. Un tail arrondi favorise le contrôle de la planche. Un tail avec des angles lui apporte plus de vivacité.

En ce qui concerne le nose, il joue sur la façon dont la planche se comporte à la rame et au démarrage des vagues. Plus il est arrondi, plus la planche sera stable et la rame sera facilitée. Plus il est pointu, plus il réduit la flottabilité mais augmente la maniabilité. La rame est alors plus difficile.

Les rails vont jouer sur le comportement de la planche. Ils peuvent être “soft” ou “hard” et “pleins” ou “pincés”. Cela signifie que tu peux te retrouver avec un rail "soft plein", "soft pincé", "hard plein" ou "hard pincé". Les rails "soft" obtiendront généralement de meilleures performances dans les petites vagues molles. Ils sont en général plus ronds et pleins. Les rails "hard" aident la planche à mordre dans la face de la vague. Ils te permettent de mieux contrôler ton surf dans les vagues puissantes. On les trouve plus souvent sur les planches plus performantes.

S'initier au surf

Encore quelques termes de surf à connaître :

La prochaine étape dans le choix de ta “board” concerne les dérives. Une planche peut avoir jusqu’à cinq dérives. Elles servent à te diriger, à prendre de la vitesse et à contrôler ta planche. Le plus souvent on retrouve trois dérives, on appelle cette formation “thruster”.

Il te faut ensuite choisir ta wax pour ne pas que tu dérapes sur ta planche. Elle est à choisir en fonction de la température de l'eau et de l'air. Plus la température de l'eau est élevée (eaux chaudes et tropicales), plus ta Wax doit être dure. Plus la température de l'eau est basse, plus la Wax doit être molle.

La dernière étape, la meilleure, c’est le look que tu veux donner à ta board. Le surf c’est toute une histoire de style. C’est le moment de t’éclater et d’exprimer tes goûts.

Tu te demandes comment tu vas faire pour débuter le surf ? Don't worry, be happy (ne t'inquiète pas, sois heureux). Pour débuter, loue une planche en mousse avec trippez pour des vagues inférieures à un mètre. C'est parti pour surfer tes premières vagues ! Si tu hésites encore à te lancer, penses aux écoles de surf. Elles sont là pour t'accompagner, pour t'initier au surf et te faire progresser.

S'initier au surf

La combinaison pour surfer :

Maintenant que tu sais quelle planche choisir (donc quelle planche louer, évidemment), il te faut une combinaison. Elle permet de protéger la peau de la wax qui irrite avec les frottements de la planche. De plus en mi-saison / hiver, ton corps va demander plus d’efforts pour résister au froid. Il va se fatiguer plus rapidement, surtout si la fréquence des vagues n’est pas très régulière et que tu es souvent statique.

Il existe des combinaisons intégrales et non intégrales (manches courtes). Tu trouveras également des overknees (manches courtes et combinaison qui s’arrête sous les genoux) et shortys (manches courtes et short). Comme tu t’en doutes, plus la combinaison recouvre ton corps, plus elle préserve la chaleur corporelle. En revanche, elle t’offrira moins de liberté de mouvements.

Le surf exige donc un investissement qui peut vite devenir important, qu’il s’agisse de la planche et / ou de la combinaison. C’est cet équipement qui te permettra de progresser au mieux. Si tu ne peux pas t’offrir l’équipement dont tu rêves, pense à Trippez et découvre ce sport en louant ton matériel de surf. Si tu tiens à avoir ton équipement de surf, partage-le et rentabilise-le !

S'initier au surf

S'initier au surf, choisis le bon spot :

Si tu es débutant, dirige toi vers une plage de sable avec un fond plat où tu as pied assez loin. Vérifie également qu’il n’y ait pas trop de monde, afin de pouvoir enchaîner les vagues rapidement mais surtout de limiter le risque de faire mal aux personnes aux alentours. Une fois la plage choisie, tu dois observer les courants et les baïnes. D’ailleurs, n’hésite pas à discuter avec les sauveteurs et les surfeurs habitués du coin. Ils pourront t’orienter. Observe également bien les vagues. Elles doivent correspondre à ton niveau. Par exemple, les vagues “molles” sont lentes au déferlement. Elles sont peu pentues, assez longues et conviennent donc davantage aux débutants qui veulent s'initier au surf.

S'initier au surf

Les marées pour surfer au bon moment :

Une fois que tu as choisi ton spot, il te faut te renseigner sur les marées. Les courants ne sont pas les mêmes lorsque la marée est montante ou descendante. Cela peut avoir de grandes conséquences sur la qualité du surf. Lorsque la marée descend, les baïnes se vident et les éventuels rochers sont à fleur d’eau. Généralement, sur le sable, lorsque la marée est trop basse, les vagues sont rapides et fermes. Elles cassent sur très peu de profondeur et la chute est donc plus violente.

Les conditions pour s'initier au surf sont donc généralement meilleures à marée montante.

C’est 2 à 4 heures après le début de la marée montante que le surf est le plus appréciable. La marée haute nécessite souvent une houle conséquente pour être "surfable". Encore une fois, pense à en discuter avec les locaux qui, avec l’habitude, pourront te renseigner. Enfin, plus le coefficient de la marée est élevé, plus les vagues ont des chances d'être rapides et consistantes. Les courants sont plus forts.

S'initier au surf

S'initier au surf, la météo idéale pour surfer :

Au-delà du soleil et de la chaleur, la météo est un facteur important pour choisir son créneau de surf. Le vent modifie grandement l’état des vagues. Par exemple, le vent de terre favorise de belles vagues bien creuses. Ce phénomène est fréquent en tout début de matinée. A l'inverse, le vent qui vient de mer aplanit les vagues ou en altère la régularité. Le vent latéral crée des vagues désordonnées et irrégulières. Plus le vent est fort, plus il affecte les vagues.

Tu as tous les éléments en main pour profiter au maximum de tes sessions de surf. Mets ta crème solaire et fonce façon Alerte à Malibu. N'oublie pas de louer ta planche de surf avec trippez ! Si tu souhaites en apprendre plus sur comment progresser en surf, on te recommande l'article d'Anne Dubndidu.

P.S. : pense à laisser une bouteille d’eau et de quoi grignoter sur la plage. L’effort creuse !

Ces articles pourraient te plaire :