On dit souvent que la préparation est la clé du succès. Cette phrase s’applique également pour l’entretien de tes skis ! On te donne donne donc notre démarche à suivre sur comment bien entretenir ses skis dans cet article !

☕️ Temps de lecture : 4 min

Entretenir et nettoyer skis

L’entretien des skis, à quoi ça sert ?

Les avantages de ski bien entretenus

L’entretien de tes skis se divise en plusieurs étapes, dont le fartage. Le mot fart signifie en fait “vitesse” en norvégien. Et justement, la vitesse, c’est ce que tout le monde recherche en allant skier. En effet, la pire sensation au ski, on la connaît tous. C’est celle de devoir pousser sur ses bâtons pour avancer. D’avoir l’impression d'être collé à la neige. Tu l’auras compris, un bon entretien permet de dire adieu à ces sensations désagréables. En gros, ça améliorera ton expérience de glisse en boostant ta vitesse tout en assurant ta sécurité !

On te propose notre démarche à suivre pour bien entretenir tes skis ! Il y a une règle très importante à respecter dans cette démarche ! TOUJOURS farter, racler et brosser dans le sens de la glisse, c'est-à-dire de la spatule vers le talon. La spatule est la partie avant du ski. Notre démarche pour l’entretien se divise en 3 grandes étapes. Pour qu’elle soit réussie, il te faut les outils nécessaires à sa bonne réalisation.

Les outils à avoir pour entretenir ses skis

Maintenant que tu connais les avantages d’un bon entretien, tu souhaites en faire un toi-même. Tu as cependant peur que ce soit trop difficile pour toi. Entretenir tes skis toi-même n’est pas aussi compliqué que ce que tu penses. Si tu es précautionneux, que tu as le bon matériel et que tu suis la démarche qu’on te donne, tu verras que c’est pas la mer à boire !

Pour ce qui est du matériel donc, on te donne la liste dont tu auras besoin. 

Tout d’abord, tu auras besoin d’étaux (lien pour étaux). 

De plus, tu auras besoin de deux limes, une grosse (200 mm) et une petite (150 mm). 

Munis-toi également de deux brosses, une brosse nylon et une brosse bronze. 

Par ailleurs, tu auras besoin d’une pierre spécialement conçue pour enlever le fil. (lien pour pierre)

Pense aussi à prendre une équerre, une pince, un cutter, une racle à ski et du fart. (lien pour tout)

Enfin, tu auras besoin de Ptex (les bougies de réparation) et d’un briquet.

Entretenir et nettoyer skis

Affûter ses skis

Faire tomber les carres

Pour commencer l’entretien de tes skis, il faudra “faire tomber les carres”. Les carres sont les arêtes métalliques présentes de part et d’autre de la semelle de ton ski. 

Pour cette étape, tu devras te munir d’une grande lime. Passe le à plat sur les carres en appuyant. Il ne faut pas que tu appuies trop fort, mais suffisamment pour que tu entendes que ça rappe. Il faut que tu réalises l’action sur toute la longueur du ski. Du talon à la spatule. Tu fais tomber les carres de cette façon !

Une fois cela fois, n’oublie pas de passer un coup de chiffon sur toute la longueur aussi. Cela permettra d’enlever les petites limailles. et ainsi, cela évitera qu’elles se retrouvent dans ta semelle !

Entretenir skis : les carres

Enlever les chants

Si tu n’y connais rien en ski, tu as dû buguer un peu sur le nom de l’étape. Alors oui, c’est vrai que “chant” pour parler d’une partie du ski, c’est pas intuitif. Pourtant, c’est comme ça qu’elle se nomme. Si tu ne sais pas ce qu’est le chant, on t’explique. C’est la petite bordure que tu peux voir présente au-dessus des carres. Il faut donc en enlever un peu après avoir fait tomber tes carres. Par contre attention, plus tu en enlèves, plus la carre sera fragilisée !

Passons donc à la pratique ! Pour cette étape, on te conseille d’investir dans un outil spécialement créé pour l’occasion. Tu en trouveras en cherchant “outil tombé chant ski” ou en cliquant ici (lien externe pour achat de l’outil).

Si tu ne veux pas investir, ne t’en fais pas, une autre manière existe. Elle est cependant moins précise. Munis-toi donc de ta grosse lime. Prends un peu d’angles sur le chant pour enlever la petite bordure de façon minutieuse.

Les chants des skis : limer

Affûter et affiner les carres

Pour cette étape, tu auras besoin de quatre outils : une équerre, une pince et deux limes. On te conseille de les affûter à 88° pour les rendre plus incisives. De base, un ski que tu achètes en magasin est à 90°. 

Pour cette étape, mets des gants. ça t'évitera de te limer les mains ! 

Pour commencer, tu devras affûter tes carres. Assemble ton équerre et ta lime de 200 millimètres à l’aide de ta pince. Une fois l’assemblage effectué, fais glisser l’équerre sur les carres de ton ski, de la spatule au talon. Petite technique pour vérifier si les carres sont bien affûtés. Avec le dos de tes doigts, vérifie si ça gratte bien. Une fois l'affûtage fait, passe un coup de chiffon sur tes carres pour enlever les limailles. Elles ne se mettront pas dans ta semelle comme ça !

Une fois les carres affutées, il faudra que tu les affines. Pour se faire, tu devras faire la même chose que tu viens de faire pour affûter. Cependant cette fois, tu utiliseras la lime de 150 millimètres au lieu de celle de 200 millimètres. Là encore, passe un coup de chiffon à la fin, toujours dans le sens de la glisse !

Entretenir skis : les carres

Passer la pierre pour enlever le fil

L’étape suivante est de passer la pierre pour enlever le fil. Si tu as du fil sur tes skis, tes virages seront moins agréables que si tu n’en as pas. 

A l'aide de ta pierre diamant, enlève le fil laissé le long de la carre par le passage de la lime. Commence par passer la pierre à plat. Passe la le long de la semelle. Puis passe la le long du chant. Enfin, passe la une dernière fois le long de la semelle. Fais le jusqu’à ce que tu aies obtenu une carre totalement lisse. La pierre diamant passée à sec va servir à polir la carre. Passée mouillée, elle va servir à raviver la carre.

Passer la pierre pour enlever le fil

©Montagne Magazine

Entretenir la semelle

Tu as donc affûté tes skis, c’est bon ! On passe donc à l’étape suivante. Tu vas boucher les trous dans tes semelles de ski. C’est une étape très importante. Si tu ne la réalises pas avant le fartage, celui-ci sera inutile ! 

Avant de commencer, prends une lame de cutter pour enlever les excroissances. Pour cela, passe le à plat au ras de ta semelle. Après ça, il faut que ta semelle soit la plus plate possible ! 

Ensuite, munis toi d’une Ptex (bougie en polyéthylène) et allume la au briquet. Laisse couler les premières gouttes hors du ski ! Après ça, remplis les trous sur ta semelle avec les gouttes de ta bougie. Remplis-les jusqu'à ce que ça déborde. Une fois cela fait, laisse sécher une quinzaine de minutes.

Tu as attendu 15 minutes ? Parfait, il ne te reste plus qu’à enlever le surplus. Il faut que ta semelle soit lisse et que les trous soient bouchés.

Pour finir, il te reste une dernière chose à faire avant de passer au fartage. Prends une brosse bronze. Brosse ton ski dans le sens de glisse. Ça te permettra d’enlever les impuretés !

entretien des semelles des skis

Farter ses skis

La base pour avoir une semelle qui glisse, c’est d’avoir une semelle propre ! Et justement, le but du fartage, c’est de nettoyer la semelle. Pour se faire, tu as différents types de fart qui s’offrent à toi. Il faudra que tu choisisses celui qui correspond le plus à ta prochaine sortie. D’abord, il y a le fart bleu. C’est celui que tu dois utiliser si tu projettes de skier sur neige froide. 

Il y a également le fart rouge. Celui-ci est utile pour la glisse sur neige chaude.

Enfin, il y a le fart universel. C’est celui que nous te conseillons d’utiliser.

Farter ses skis

Fartage à chaud

Avant de réaliser le fartage définitif, on te conseille vivement une petite étape. On te recommande de farter à chaud et de racler à chaud pour pouvoir enlever toutes les impuretés de la semelle.

D’abord, tu devras faire fondre le fart. Pour se faire, munis toi d’un fer à fart. Colle ton fart à ton fer chaud. Le fart va goutter. Fais le goutter sur la semelle, sans trop exagérer et de façon régulière ! Attention, si le fart commence à fumer, c’est que ton fer est trop chaud ! 

Ensuite, passe le fer sur la semelle de ton ski. Tu verras, c’est un peu comme si tu repassais tes vêtements. Attention, quand tu passes le fer, ne reste JAMAIS en statique au même endroit. Tu risquerais de cramer ta semelle sinon. Et si ta semelle est cramée, c’est mort ! 

Pour enchaîner, prends ton racloir. Racle à chaud TOUJOURS dans le sens de la glisse, c'est-à-dire de la spatule vers le talon !

Pour finir, tu commences à avoir l’habitude, brosse la semelle avec ta brosse bronze dans le sens de la glisse.

Racler le fart des skis

Fartage définitif

Ça y est, tu en es maintenant à la dernière étape. Tu vas enfin finaliser l’entretien de tes skis ! Cette étape ressemble beaucoup à celle juste avant mais certains points changent.

Pour commencer, tu vas devoir farter de nouveau. Fais comme tu as fait à l’étape d’avant. Seulement là, ne racle pas ! Arrête-toi au dernier coup de fart.

Une fois le dernier coup de fart effectué, laisse sécher au moins 4 heures. 

Après 4 heures, tu vas pouvoir procéder au dernier raclage et au dernier brossage. 

La première chose à faire est d’enlever le fart sur les carres et sur les champs. Pour ça, on te conseille d’investir dans un racloir avec des petits angles.

Passe ensuite au raclage de la semelle.

Une fois que tu as bien raclé, tu peux passer au premier brossage. 

Enfin, pour terminer et lustrer le tout, prends ta brosse nylon ! Passe la sur tout ton ski !

Lustrer le skis

Voila, tes skis sont prêts ! Tu peux maintenant partir fendre la neige plus rapidement que jamais ! Comme vitesse rime souvent avec accident, mets un casque et ne néglige jamais ta sécurité. Ça nous ennuierait pas mal qu’un membre de notre communauté se fasse bobo… On te conseille de jeter un œil sur l’équipement pour garantir ta sécurité au ski !